* Les deux tombes de RLB

Si l’existence du texte de la stèle ne fait aucun doute, il en est pas de même pour celui de la dalle. C’est P.Plantard qui nous le proposa, et donc nous pouvons légitimement nous interroger sur l’intérêt de ce document. Cependant il ne faut pas oublier que ce dernier a su par moment nous fournir d’autres sources qui se sont révélées très intéressantes. Il serait donc tout aussi stupide de tout accepter que de tout refuser.

C’est sur Rennes les Bains que nous allons trouver des arguments qui accréditent son existence.

Je veux parler de deux tombes qui se trouvaient dans le cimetière accolé à l’église.

La première est celle de Jean Vié où l’on peut lire :

ICI REPOSE

Jean Vié

né en 1808

Nommé Curé en 1840

Mort le 1er 7bre 1872

_______

PRIEZ POUR LUI

Jean Viè est décédé un 31 aout, et donc cette date a été modifiée de façon à pouvoir créer un lien avec la tombe de RLC. Je pense qu’un décès le 2 septembre aurait aussi pu convenir, ce qui fait que 3 jours sur 365 offrent une probabilité d’environ 1 chance sur 122 pour avoir la possibilité d’effectuer cette manipulation. L’intelligence d’un « codeur » est d’observer tout les évènements qui peuvent amener à réaliser un codage et de les choisir, en fait d’être simplement opportuniste.

Nombreux sont ceux qui constatèrent que cette stèle faisait référence à une autre, celle de Marie de Négri d’Ables ( 17 Janvier ) et que les trois dates permettaient de faire deux calculs :

1872 – 1840 = 1840 – 1808 = 32

Nous obtenons deux fois 32 qui pourrait correspondre aux nombres de cases noires et blanches présentes sur un échiquier.

Mais il existe aussi une autre tombe « double », celle de Paul Urbain de Fleury, né en 1778 et mort en 1836 .

La plus ancienne portait un texte sur chaque face, reproduit ci-dessous :

CI GIT PA

UL URBAIN

DE FLEURY

NE LE 3 MAI

1776

CI GIT PA

UL URBAIN

DE FLEURY

DECEDE LE

7 AOUT

1836

Sur la deuxième il est question des restes transférés ( photo 1967 ). Certains chercheurs ont précisés que ce transfert eu lieu en 1936, à la fin de la concession, mais l’erreur sur la date de décès pose toujours question.

Restes Transférés

de Paul-Urbain comte de FLEURY

décédé le 7 aout 1856

à l’age de 60 ans

On peut constater que sur la première tombe la coupure du mot « PAUL » a permis de faire apparaître sur chaque face, trois lignes composées de huit caractères. Mais il en est de même pour la première ligne qui commence par un mot incomplet (CI ) et qui complétée (ICI) donnerait quatre lignes ayant chacune huit caractères soit 32 cases blanches pour l’inscription relative à la naissance et 32 cases noires pour l’inscription relative à la mort.

Deux des dates proposées sont fausses, mais elles présentent une particularité. L’une est un multiple de 8 ( 222*8 = 1776 ) et l’autre beaucoup plus rare, est un multiple de 64 ( 29*64 =1856 ) car il faut attendre l’année 1920 pour retrouver une telle particularité.

Notons aussi que cette date se retrouve sur la croix dans l’entrée de l’église à l’initiative de Jean Vié , curé du village et de P Delmas le maire ( cf étude Léa Rossi ) .

Nous trouvons à nouveau une référence à l’échiquier qui se compose de 8*8 = 64 cases.

* En conclusion

Deux tombes initialement orientées vers Rennes-le-château ( Jean Vié et Paul Urbain de Fleury ) évoquent la tombe de Marie de Negri d’Ables pour l’une d’elles, et chacune fait référence aux 64 cases d’un échiquier.

Maintenant si l’on s’intéresse à la tombe de Rennes-le-Château, La stèle ne fait référence ni à ce nombre, ni à l’échiquier.

Par contre si l’on envisage la présence d’une dalle sur laquelle sont gravés deux lignes verticales composées chacune de huit caractères, ainsi que quatre mots en relation avec les échecs, alors les informations données sur les deux tombes présentes dans le cimetière de Rennes-les-Bains, prennent tout leur sens.

Nous allons donc pouvoir, à la lumière de ces constatations, étudier ce que pourrait raisonnablement indiquer le texte inscrit sur la dalle, en utilisant les informations apportées par l’analyse de la stèle et de LVL Celtique.

[Enter code here]

Post Navigation